Top
Louise Bédard
Crédits photo : Carey Shaw

La Soeur de Salomé

Le jeudi 11 septembre, à 17h30, à l’occasion du vernissage de l’exposition Cycle lunaire, de Rober Racine, Louise Bédard danse La Sœur de Salomé.

Inspirée de la légende de Salomé, fille d’Hérode qui demanda la tête de Jean-Baptiste, cette pièce aux contours énigmatiques montre que le mouvement est à l’image des sensations évoquées en présence ou en l’absence de l’autre. Le solo a été créé en 2009, pour Louise Bédard, par Rober Racine lui-même.

Mark Eden Towle danse ensuite un solo créé par Louise Bédard.


Diapason EVA LM_MG_site

Cycle Lunaire, à la Maison de la culture de Notre-Dame-de-Grâce du 12 septembre au 9 novembre 2014.

Rober Racine expose des objets et dessins faisant partie des deux premiers volets de la trilogie Cycle lunaire. La première série s’inspire des tracés réalisés par les douze astronautes des missions Apollo 11-12-14-15-16 et 17 durant leurs marches sur le sol lunaire, de 1969 à 1972. La deuxième rend hommages aux six astronautes demeurés seuls dans le module de commande et qui ont effectué des dizaines de révolutions autour de la lune pendant que leurs compagnons de vol exploraient la surface lunaire.

À voir !


Sur La Sœur de Salomé, Louise, l’art chorégraphique et le corps, lire :

Rober Racine. ” La mort en moins”. Spirale, arts, lettres, sciences humaines. Numéro 242, automne 2012, pp. 42-44. Montréal, Québec. “Dossier : États de corps”. Sous la direction de Michèle Febvre et Guylaine Massoutre.


Photo 1 > Louise Bédard / Crédits : Casey Shaw

Photo 2 > Les Diapasons d’Eva Lm, VIII, 2008. Artiste : Rober Racine / Crédits : Guy L’Heureux