Top

Ce qu’il en reste

 

CE QU’IL EN RESTE

Cette œuvre imposante et ludique pour six danseurs est le second volet du cycle de création intitulé Itinéraire multiple dans lequel la chorégraphe explore l’univers de femmes artistes issues d’autres cultures. Faisant suite à Tina Modotti et au Mexique des années 1920 qui avait donné naissance au duo Elles, Ce qu’il en reste s’inspire de la surprenante Hannah Höch, une artiste réputée pour ses photomontages et l’une des toutes premières femmes dadaïstes allemandes.

Avec la complicité de l’artiste multidisciplinaire Jonathan Inksetter, du vidéaste David Fafard et de l’éclairagiste Bruno Rafie, Louise Bédard a mis en place un dispositif scénique formé d’immenses pages-écrans qui découpent littéralement l’espace, captent la lumière et où sont projetés des corps animés en vidéo. Les corps des danseurs tantôt entiers, tantôt fragmentés, comme des couches successives de personnages déstructurés puis réassemblés, parcourent, subissent ou révèlent un univers composite, un véritable collage humain qui oscille entre le solitaire et le solidaire, l’humour et l’amour, le rapport à l’autre et le quant-à-soi.

Sur scène et en direct, la musique de Michel F. Côté et de Diane Labrosse a accompagné le travail des danseurs. Louise Bédard s’est également entourée de Denis Lavoie aux costumes et d’Angelo Barsetti aux maquillages et à la photo.

En parallèle à l’élaboration de Ce qu’il en reste, Louise Bédard Danse s’est associé à l’organisme allemand Institut für Auslandsbeziehungen (IFA) et à l’Institut Goethe Montréal pour faire venir d’Allemagne une exposition exclusive de 31 œuvres d’Hannah Höch à la maison de la culture Côte-des-Neiges. Du 8 octobre au 13 novembre 2005, cette exposition présentait également des oeuvres d’artistes d’ici — réunis par la commissaire Lucie Bureau — qui explorent à leur façon la notion de collage et de photomontage à travers différents médiums. La chorégraphe Louise Bédard présentait aussi quelques-unes de ses propres oeuvres-collages sur papier à la Maison de la Culture ainsi que dans le hall de l’Usine C. Plus d’informations sur l’exposition

Ce qu’il en reste, une production de Louise Bédard Danse, a été créée dans le cadre de résidences à l’Usine C (Montréal), à la Fondation Jean-Pierre Perreault (Montréal), au Centre chorégraphique PACT-Zollverein (Essen, Allemagne) et grâce à la contribution du Groupe Lab (Ottawa) et de l’Institut Goethe Montréal.

La première a eu lieu le 25 octobre 2005, à l’Usine C, à Montréal.


  CRITIQUES

Un spectacle remarquable (…) les danseurs qui sont six sont absolument formidables (…) deux musiciens sur scène, Michel F. Côté et Diane Labrosse sont absolument époustouflants (…) en osmose parfaite avec les danseurs (…) C’est du bonheur!»

Isabelle Poulin — Radio-Canada

Du grand collage devant l’Éternel qu’est la vie humaine (…) une heure de pur plaisir (…) »

Aline Apostolska — La Presse

(…) des qualités indéniables : un imaginaire débridé, la grande générosité des danseurs (…) »

Frédérique Doyon — Le Devoir

  VIDEOS


  AFFICHE

Ce qu'il en reste - Affiche 2005 - Louise Bédard Danse

  CRÉDITS

Direction artistique et chorégraphie

Louise Bédard

Conseillère Artistique et répétitrice

Christine Charles

Scénographie

Jonathan Inksetter

Lumières

Bruno Rafie

Vidéo

David Fafard

Musique

Michel F. Côté
Diane Labrosse

Costumes

Denis Lavoie

Maquillages

Angelo Barsetti

Danseurs à la création

KATE ALTON
Jean-François Déziel
Lea Helmstädter
Anne Le Beau
Michael Trent
Daniel Villeneuve

Apprentis

Catherine Castonguay
Pierre-Marc Ouelette

Autres danseurs (reprises)

Catherine Castonguay
AnneBruce Falconer
Ken Roy
Sonya Stefan

Photo 1 > Jean-François Déziel, Anne Le Beau, Ken Roy (Halifax, 2008) / crédit: George Krump
Photo 2 > Daniel Villeneuve, AnneBruce Falconer, Jean-François Déziel, Sonya Stefan (Halifax, 2008) / crédit: George Krump
Photo 3 > Daniel Villeneuve, AnneBruce Falconer, Sonya Stefan, Ken Roy, Jean-François Déziel (Halifax, 2008) / crédit: George Krump
Photo 4 > Sonya Stefan, Daniel Villeneuve, Ken Roy, Anne Le Beau (Halifax, 2008) / crédit: George Krump
Photo 5 > Sonya Stefan, Daniel Villeneuve et Jean-François Déziel, AnneBruce Falconer (Halifax, 2008) / crédit: George Krump
Photo 6 > Daniel Villeneuve, Ken Roy, Jean-François Déziel (Halifax, 2008) / crédit: George Krump
Affiche > Anne Le Beau, Daniel Villeneuve, Louise Bédard / photos et montage: Angelo Barsetti et Louise Bédard / graphisme: Folio et Garetti